mercredi 20 novembre 2013

Le PaaS c'est classe ! 3/3 (CloudBees)

Comme vu précédemment, je m'intéresse au PaaS et j'avais découvert en pratique via Google App Engine.
C'est lors de la participation à un challenge d'application avec un ami que ce dernier avait voulut tester CloudBees. Au début réticent à utiliser un service que je ne connaissais pas, j'ai très vite changé d'avis.



CloudBees, le PaaS avec un grand S
Comme l'avait mis en avant Sacha Labourey lors de la soirée Cloud au PJUG, CloudBees mise sur le service.
L'environnement CloudBees est divisé en 2 zones: Dev@cloud et Run@cloud.
On active et désactive des services dans notre espace:


Parmis les services proposés: WebSolR, AppDynamics, Jenkins, Xwiki, New Relic, JFrog, Sonar (payant) Collabnet Codesion ect...

Dev@Cloud

C'est essentiellement la partie Dev@cloud qui m'a séduite chez CloudBees.
Dev@cloud c'est :

Une partie Forge
On y trouve
- Des Source Repositories: illimités en nombre, ne dépassant pas un total de 2 Go et de type SVN ou GIT.
- Des Maven Repositories pour y mettre à disposition vos artifacts.

















Un espace Jenkins

Totalement intégré à cloudbees, il contient des plugins spécifiques pour interagir avec les repositories CloudBees et pour déployer sur le RUN@cloud en cochant une simple case.
La version gratuite permet de ne jouer qu'un build à la fois.

L'activation nécessite votre numéro de téléphone, vous recevrez un appel contenant le code.









CloudBees, c'est aussi des plugins eclipse, qui permettent d’interagir avec toute la stack CloudBees.

J'ai surtout apprécié la partie Jenkins, qui permet de monitorer son instance ainsi que celles sur lesquelles on a les droits, c'est très pratique et ça m'intéresserais d'avoir le même plugin au travail.






CloudBees, Seul sur le marché ?

Bien entendu non, d'autres services de qualités tel qu'Heroku proposent des alternatives.
Là où cloudbees vous accompagne du gestionnaire de source jusqu'au monitoring en passant par l'intégration continue, Heroku aura une plus grande diversité de "plugins" (ou services: amqp,mails,monitoring,noSql,ect ) mais ne proposeras pas de serveur d’intégration continue ni d'intégration aussi poussée dans l'IDE.

Après les PaaS utilisant les IaaS, certains services arrivent par dessus les PaaS, tel que https://codenvy.com/, qui propose un IDE on the cloud avec possibilité de déployer sur un PaaS.
Bien que peu convaincue je trouve que l'idée reste intéressante pour tester un nouveau langage sans forcement vouloir s'installer un environnement.









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Crédits

Thème dérivé du GUI Set Retro-pixel.